Accueil  -  Livres Perchés 2017 Télécharger
Concours de nouvelles 2017
Règlement en .doc
Règlement en pdf
Fiche d'inscription en .doc
Fiche d'inscription en pdf
Incipit enfants en .doc
Incipit enfants en pdf
Incipit Jeunes et Adultes en .doc
Incipit Jeunes et Adultes en pdf

Règlement

Article 1 :

Dans le cadre de l’événement « A livres perchés », un concours de nouvelles est organisé par les deux associations : « La Marelle » et « Le comité des fêtes ».

Article 2 :

Ce concours est ouvert à tous. La participation est gratuite.

Article 3 :

Les nouvelles devront parvenir impérativement avant le 31 juillet 2017 inclus par mail à l’adresse électronique suivante : concours.nouvelles.lardier@gmail.com

Pour les personnes ne disposant pas de mail, elles devront être envoyées à « A livres perchés », Concours de nouvelles, Association de la Marelle, 05110 Lardier et Valença, avant la même date (le cachet de la poste faisant foi). Le présent règlement est disponible sur le site internet www.marelle05.fr

Article 4 :

Trois catégories de nouvelles seront primées selon les âges des participants:

- Catégorie « enfants » : pour les moins de 12 ans (nés après le 1er août 2005 inclus)

- Catégorie « jeunes » pour les 12-17 ans (nés entre le 1er août 1999 inclus et le 31 juillet 2005 inclus)

- Catégorie « adultes » pour les plus de 18 ans (nés avant le 31 juillet 1999 inclus).

Article 5 :

Chaque nouvelle commencera par l’incipit correspondant à la catégorie dans laquelle concourt l’auteur.

CATEGORIE ENFANTS

Le jardin a bien poussé. Des fleurs et des légumes lui donnent des couleurs vives. Des insectes s’y promènent.
Les enfants de l’école jouent tout autour au ballon prisonnier. La maîtresse ne fait pas de remarques. Avec quelques adultes, les enfants ont créé ce jardin. Et ils le respectent. Aucun n’a l’idée de le piétiner.
Les longues tresses de Taïna balancent d’un côté à l’autre de ses épaules, alors qu’elle court dans l’aire de jeux. Soudain, le ballon échappe aux enfants et finit dans le jardin.
Taïna est la plus proche. C’est elle qui va chercher le ballon. Elle s’approche du jardin où les fleurs sont hautes. Le ballon est à demi-recouvert.
A côté, des tulipes ouvrent leur belle corolle. Un papillon se pose sur l’une d’elles. Taïna s’approche et elle entend « Hé ! Viens, j’ai quelque chose à te dire ». La fillette tourne la tête d’un côté à l’autre. Personne. Elle s’empare du ballon. Et elle entend à nouveau. « Allez, n’aie pas peur. Regarde-moi et écoute. »
Taïna regarde partout, surprise. Elle prend le ballon et l’envoie à ses amis de l’école. Et ses yeux s’arrêtent sur le papillon. Ses ailes déployées, elle s’aperçoit que la voix qu’elle entend, c’est la sienne…

CATEGORIES JEUNES ET ADULTES

La voiture avalait les virages du collet et hoquetait en prenant de la hauteur. Dans une trouée de ciel bleu, elle avait percé l’épais nuage de la pollution.
Les frimas du début du printemps cinglaient le visage de Fred à travers la vitre ouverte. L’autoradio gueulait un CD de Léonard Cohen. Clope au bec, Fred se frottait les yeux du revers de sa manche. Il exsudait encore les vapeurs d’alcool de la veille. Le coup de fil l’avait comme électrocuté dans son sommeil profond.
« Lève-toi Fred ! », criait la voix.
Sans café, il était incapable de prononcer un mot. La voix avait poursuivi sans lui en laisser la possibilité. « Bouge-toi, je t’envoie dans l’autre monde, la campagne profonde, Fred ! Et le papier, tu dois me le rendre ce soir » riait son rédacteur en chef. Les yeux encore collés de sommeil, il avait attrapé son carnet et noté en grosses lettres majuscules, machinalement.
Il s’était traîné jusqu’à la cuisine et la cafetière. La douche l’avait ranimé. Il avait pris son antique voiture à diesel. Et il était parti.
Le rédac’chef l’envoyait en reportage dans trois villages coincés entre la montagne et la Durance. C’était une forme de punition. Fred payait tous ces articles qu’il n’avait pas rendus à temps, son aversion pour le numérique, Facebook…
Il ne savait pas ce qu’il allait trouver au bout de la route. Son carnet ouvert sur les noms des villages, il jetait un œil sur les notes qu’il avait prises en écoutant son rédacteur en chef au matin. Les habitants des villages échangeaient, partageaient. Les panneaux photovoltaïques fleurissaient sur leurs toits et les petites éoliennes dans leur jardin… Le rédac’chef voulait un reportage sur ce mode de vie, comme s’il y voyait une forme d’exotisme. Fred arriva dans une de leurs réunions en plein air. Il s’attendait à une communauté post-hippie. Ce n’était pas le cas. Il y avait toutes les générations, des manuels et des intellectuels, des dreadlocks et des gens bien peignés. Fred se présenta. 

 
Article 6:
Chaque participant devra remplir une fiche séparée d’inscription au concours de nouvelles qui permettra de pouvoir le primer et de garantir son anonymat auprès du jury (voir ci-dessous).

Article 7:

Pour la catégorie « enfants », la nouvelle se composera de 1 à 4 pages. La nouvelle peut être manuscrite.

Pour la catégorie « jeunes », la nouvelle se composera de 2 à 8 pages. Elle sera dactylographiée.

Les participants doivent écrire sur des formats A4 en caractère « Times new roman », corps 12.

Pour la catégorie « adultes », la nouvelle présentée comprendra de 4 à 10 pages. La nouvelle sera dactylographiée. Les participants doivent écrire sur des formats A4 en caractère « Times new roman », corps 12.

Les concurrents régleront leur traitement de texte avec un interligne de 1,5.

Aucun élément permettant d’identifier le candidat ne devra apparaître sur les nouvelles. Tous les textes ne répondant pas strictement à ces critères seront disqualifiés avant d’être présentés au jury.

L’incipit n’est pas inclus dans le nombre de pages.


Article 8 :

Les textes seront inédits et écrits en français. Ils ne peuvent avoir reçu d’autre prix. Chaque concurrent ne peut envoyer qu’une nouvelle.

Article 9 :

Un jury composé par les organisateurs du concours se réunira afin de sélectionner les nouvelles primées.

Les trois meilleures nouvelles dans les trois catégories seront primées.
Les prix seront décernés au cours de « Lardier à livres perchés », entre le 2 et le 3 septembre 2017.

Article 10 :

Aux termes du concours, les concurrents pourront être sollicités pour autoriser la reproduction de leurs oeuvres à des fins de promotion du concours, …

Les concurrents autorisent la reproduction des textes primés pendant 1 an (y compris dans le recueil de nouvelles), la citation de leur nom ou de leur pseudonyme. Les meilleures nouvelles seront imprimées et plastifiées, et disposées à Lardier et Valença le 3 septembre 2017 dans des endroits publics et pourront être lues par les visiteurs de la manifestation.


La publication des résultats s’effectuera sur le site www.marelle05.fr après la remise des prix. Les nouvelles primées seront publiées sur ce site.

Article 11 :

Les décisions du jury sont sans appel. Le fait de poser sa candidature implique l’acceptation complète du présent règlement et des décisions du jury.

Fiche d’inscription

à joindre impérativement à la nouvelle

et à présenter sur une feuille à part


NOM :

PRENOM :

ADRESSE :


CODE POSTAL :

VILLE :

NATIONALITE :

TELEPHONE :

COURRIEL :

DATE DE NAISSANCE :

TITRE DE LA NOUVELLE :

NUMERO DE CODE (réservé à l’organisateur) :

CATEGORIE :